L’impact environnemental des matériaux et produits de construction devient progressivement un critère de choix au même titre que le prix, la qualité, les caractéristiques, dans la prise de conscience générale pour la préservation de notre planète.

L’effet de serre résulte d’une accumulation de gaz carbonique (CO2) dans l’atmosphère qui influe sur la réflexion des rayons du soleil.

L’activité humaine engendre la combustion d’énergie fossiles (charbon, gaz, pétrôle) qui rejette entre autres dans l’atmosphère du C02.
A titre d’exemples, les productions moyennes de dioxyde de carbone pour différents pays sont :

• USA : 21 tonnes/an/habitant

• Allemagne : 30 tonnes/an/habitant

• France : 6.5 tonnes/an/habitant

Le C02 comptant pour la moitié des gaz responsables de l’effet de serre.

La photosynthèse, activité spécifique des végétaux, assure la transformation de l’énergie lumineuse en énergie et via la réduction du CO2, leur croissance et leur développement.

Au travers de cette réduction, il y a donc libération d’oxygène, intégration du carbone donc stockage de celui-ci sous forme de glucose.

Les atouts environnementaux du bois

  • Réduction de l’effet de serre par le stockage CO2

La construction

L’utilisation du bois dans la construction, matériau renouvelable par nature, contribue à la préservation de l’environnement, en particulier en stockant de manière pérenne le carbone du CO2 le soustrayant ainsi de l’atmosphère.

Préservez-l'environnement-1

La transformation et mise en oeuvre de bois massif en une poutre de structure, de section 10 cm X 30 cm, consomme seulement 6 kg de CO2 sachant que cette poutre en stocke environ 101 kg. La fabrication d’une poutre en acier consomme 76 kg de CO2 et celle d’une poutre en béton armé 1O1 kg.

Source « Les assemblages dans la construction bois » CTBA

UTILISEZ LE BOIS DANS LA CONSTRUCTION :

« PRÉSERVEZ L’ENVIRONNEMENT »

Economie d'energie

  • Economie d’énergie

Le matériau bois possède une faible énergie de production, de transport et de bonnes propriétés d’isolation en construction, contribuant à la diminution de la consommation énergétique globale. Ceci entraîne bien évidemment une plus faible combustion d’énergies fossiles, atténuant ainsi la pollution de l’air et de l’eau avec donc un impact positif sur l’effet de serre.

Matériau peu consommateur d’énergie

Le coût énergétique de la transformation de l’arbre en bois de structure est moindre face à celle des autres matériaux de construction.

Matériau


Bois
Béton
Acier
Aluminium

Energie nécessaire à la production
d’une tonne de matière ramenée à l’unité

•  1
4
60
250

Source « Les assemblages dans la construction bois « CTBA »

Bonnes  propriétés d’isolation thermique

Utilisé dans la construction de maisons individuelles et de logements, le bois permet de réduire l’apport de chaleur fournit par un système de chauffage quelconque.

Coefficients de conduction
thermique du Matériau

Bois
Béton
Acier
Aluminium

(W/m0k)


0.12
1.75
50
210

Source « Les assemblages dans la construction bois « CTBA »